Revue et non corrigée du 24 janvier au 10 mars 2018 au théâtre Des Vieux Grenadiers!

Repas dès 19H00
Réservation au 079 158 4003 ou sur revueetnoncorrigee.ch

 

DU 24 janvier au 10 mars 2018 :

Les Mercredis, Vendredis et Samedis Soirs !

Menu 1:

44.-

Œuf en meurette au pinot noir sur son toast brioché

***

Suprême de volaille cuit sur l’os, jus au porto

Bouquet de légumes et pommes de terre fondantes

***

Croustillant marron poire

Coulis de caramel

Menu 2:

62.-

Terrine de foie gras de canard maison aux figues

Chutney de poire et gingembre, toast brioché

***

Filet de bœuf aux morilles et champignons à la crème

Bouquet de légumes et pommes de terre fondantes

***

Croustillant marron poire

Coulis de caramel

Menu 1 et spectacle: 79.-

Menu 2 et spectacle: 97.-

C’est avec fierté et une grande impatience que Revue et non corrigée ! se jouera désormais dans le cadre de cette illustre institution connue de tous les Genevois depuis des décennies. Quelle meilleure adéquation qu’une revue politique satirique dans ce lieu historique.

Auteurs, comédien(nes) et techniciens restent inchangés pour 1h45 de rires et de chansons parodiques façon « cabaret », tradition oblige. La politique genevoise, les bourdes des Conseillers cantonaux et municipaux – pour ne pas dire les conneries de nos « chers » Élus – sans omettre les sujets de société cantonaux… tout cela passé dans la moulinette du rire, de la férocité, et surtout de la mauvaise foi qui prévaut dans ce type de spectacle.

Cette année les thèmes abordés seront, entre autres, la révision de l’AVS, la non élection de Pierre Maudet au Conseil Fédéral, le nouveau parti d’Eric Stauffer, les déboires d’Easyjet, le harcèlement sexuel, Barthassat et son facebook, la Corée du Nord, le Conseil municipal de la Ville, la nullité des suisses à l’Eurovision, Swisscom, un hommage à Johnny Hallyday… le tout agrémenté, comme de coutume, d’une douzaine de chansons parodiques.

Sur scène, on retrouvera Philippe Herdewyn, Susana Placido, Pascal Ernst, Nathalie Cecilia et, cette année, l’équipe sera complétée par Dominique Poupaert. Chacun dans des registres différents, ils forment à eux cinq une homogénéité et donne ainsi un rythme effrénée au spectacle.