LES GYPSY DREAM en Dîner Jazz Concert

19:00 - 24:00
GENÈVE

Le Restaurant Le Vg vous présente

 

Le quartet des GYPSY DREAM avec Sebastien Felix (guitare), Daniel Bittel (guitare), Esteban Felix (contrebasse) et Jhon Intrator (violon)

Début du concert 20h30

 

LE MENU

 

Œuf en meurette sur son toast brioché.

ou

Salade de crevette retour des îles.

***

Tournedos de filet de cochon de Jussy, avec gratin dauphinois et bouquet de légumes frais.

ou

Pavé de saumon grillé à la plancha, crème d’épices, riz vénéré et étuvée de poireaux.

***

Baba au rhum

 

Le prix est de 60.- par personne, il comprend le repas et le concert (hors boissons)

Réservation indispensable

 

Le quartet

Guitariste virtuose issue d’une famille de musiciens très appréciée dans l’univers du jazz manouche, la personnalité musicale de SEBASTIEN FELIX reste profondément ancrée à ses racines manouches. Sa sensibilité, son lyrisme et sa virtuosité sont toujours au service de la musique, ce qui lui a permis d’être très apprécié par des musiciens tels que Tchawolo Schmitt , Mandino Reinhardt , Lulu Reinhardt et Le Rosenberg trio, entre autres.

Fils du légendaire guitariste manouche Mai Bittel, DANY BITTEL est devenu à son tour un guitariste de tout premier plan, bien connu et respecté. Leader de son propre groupe à ces heures, c’est sa rencontre avec Sébastien qui a donné naissance au Gypsy Dream 4tet. (A noter qu’il est très rare d’avoir deux guitaristes manouches d’une telle envergure dans un seul groupe.)

Premier prix du Concours des Jeunes Talents de la Musique 2016, le contrebassiste ESTEBAN FELIX joue avec son père Sebastien depuis son plus jeune enfance. Musicien complet (excellent guitariste aussi!), ses lignes de basse dynamiques et inébranlables assurent une parfaite assise au group.

Musicien polyvalent (jazz manouche, musique brésilienne, musique africaine, bluegrass, folk irlandais), JOHN INTRATOR a joué dans des salles de concert prestigieuses (Olympia, Zenith, Birchmere) et a participé à de nombreux festivals en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis. Influencé par le légendaire Stéphane Grappelli (par qui il a d’ailleurs été félicité), John a été tout aussi marqué par le célèbre violoniste noir américain Claude Williams, avec lequel il a eu le privilège de jouer à plusieurs reprises. Quant à son propre style, celui de John est caractérisé avant tout par son amour du swing et son plaisir à le partager.